Gaspillage – opérations manufacturières

Waste    

Concept #3 : Faire en sorte que les gaspillages soient visibles et les plus laids possibles (make waste look ugly)

Le terme gaspillage est fondamental dans la philosophie Lean. Le but principal est d’identifier les gaspillages et de trouver les meilleurs moyens de les éliminer. S’il n’est pas possible d’éliminer un gaspillage, on doit le réduire au maximum. Rappelez-vous, les clients ne veulent pas payer pour ces gaspillages.

Pour les gaspillages dans les services.

Les sources de gaspillage en milieu manufacturier

Gaspillage

Difficulté 

FacileTransport : Tout transport non essentiel entre les étapes d’un processus n’ajoute pas de valeur.

Ex: Emplacement de stockage multiples, inventaire mal identifié, mauvais aménagement, inspections redondantes, organisation générale, mauvaise planification, automatisation au mauvais endroit, etc…

Facile

Inventaire : Niveau de stock avant, entre ou après les étapes d’un processus trop élevé.

Ex: Procédé instable, fournisseurs instable, production non nivelée, faible communication, changements de montage longs, programme d’entretien avec failles, etc…

MoyenMouvements : Tout mouvement (inutile) dans une étape qui n’ajoute pas de valeur.

Ex: Mauvais aménagement du poste de travail, problème de propreté, aménagement général déficient, mauvaise posture, accessibilité des outils et du matériel, méthodes variables, etc…

FacileAttente / Délai : Temps mort créé par du matériel, de l’information, des gens ou des équipements qui ne sont pas prêt.

Ex: Mauvais balancement des étapes, arrêts non-planifiés, changements de montage longs, problèmes de qualité en amont, programme d’entretien avec failles, etc…

MoyenSurproduction : Produire trop ou trop rapidement versus la demande du client.

Ex: Procédé instable, changement de montage longs, mauvaise planification (lissage absent), mauvaise utilisation de l’automatisation, logique « au cas où », mauvaise gestion de l’obsolescence, équipement trop productif, programme d’entretien avec failles, etc…

DifficileSur-qualité : Toute tâche faite « en avance » ou bien des efforts qui n’ajoute pas de valeur du point de vue du client.

Ex: Changement de produit, changement de procédé, logique « au cas où », requis du client mal définis ou pas clairs, approbations redondantes, etc…

Facile

Défauts : Travail qui contient des erreurs, fautes ou reprises, manque quelque chose de nécessaire.

Ex: Contrôle de procédé déficient, niveau de qualité questionnable, design du produit, l’employé n’est pas habilité à approuver son propre travail, manque de formation des employés, mauvais outils/équipements, interruptions fréquentes du travail, etc…

Ressources* : Toute sous utilisation du temps et des compétences des employés.

Ex: Utilisation des ressources selon les compétences actuelles (rien d’autre), ne pas tenir compte de l’ensemble des compétences des employés, ne pas utiliser la créativité des employés, personnel non impliqué dans les améliorations, le manager est impliqué dans le processus, etc…

*  C’est seulement en capitalisant sur la créativité des employés que l’entreprise peut éliminer les autres types de gaspillage et ainsi continuellement améliorer sa performance.

Pour les gaspillages dans les services.


Vous avez besoin d’aide pour identifier et quantifier les gaspillages présents au sein de votre entreprise? Vous permettant ainsi d’atteindre l’excellence! N’hésitez pas à nous contacter et il nous fera plaisir de vous assister.

Retour Opérations LEAN